Le parc national Lauca, lumières intenses et volcans enneigés

Lauca, le parc national à l'extrême Nord du Chili

Le parc national Lauca est un beau parc d’altitude de l’extrême nord-est du Chili à la frontière bolivienne ; situé pas loin d’Arica, port au climat agréable au bord de l’océan Pacifique.

Le parc Lauca, au climat plutôt froid et très sec, caractéristique des hauts plateaux andins (Altiplano), est dominé de majestueux volcans enneigés dépassant les 6000m d’altitude ; les cônes parfaits du Pomerape et du Parinacota se reflètent dans les lagunes de Cotacotani , zone humide où paissent les alpagas, et le lac Chungará, lac le plus haut du monde, à 4517m!!

On peut y observer de nombreuses espèces d’oiseaux, migrateurs ou non, le renard, le nandou, la vigogne ou le guanaco, camélidés sauvages se joignant parfois aux troupeaux de lamas et alpagas des paysans locaux de culture aymara.

Le parc Lauca réunissant plus de 130 espèces de faune est classé réserve de la biosphère depuis 1981. On peut y randonner au bord des lacs et lagunes, admirant grèbes, foulques et avocettes, visiter le petit village de Parinacota et son église de style baroque andin du 17ème siècle, et un peu plus loin, les villages aymaras de Socoroma ou Belén, vivant de l’agriculture et de l’élevage.On s’y baigne dans les eaux chaudes thermales de Jurasi. Comme partout sur l’altiplano, la végéation est rare formée d’herbes et de coussinets de plantes aux petites feuilles rigides, avec de rares arbustes de loin en loin. Et toujours cette constante : des grands espaces….. à perte de vue…

Au vu de l’altitude de cette région, il est judicieux de prendre son temps et de grimper progressivement! nous conseillons deux nuits à Putre, village aymara qui se trouve proche du parc Lauca, à 3500m d’altitude.

Les vols quotidiens depuis Santiago arrivent à Arica, port au climat agréable toute l’année (on la nomme la ville de l’éternel printemps), où les chiliens viennent profiter des immenses plages, visitant les monuments de l’école Eiffel et dégustant des fruits de mer ou autre cebiche au marché local fort coloré.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *