Sud Patagonie : Sur la piste des baleines dans les fjords chiliens, 3 jours et 2 nuits

Beau programme à la découverte des baleines pendant 3 journées et 2 nuits au départ de Punta Arenas, capitale de la XII région de Magellan/Chili, qui vous permettra d’observer aussi des colonies de lions de mer et de manchots de Magellan, des dauphins, des orques et de nombreux oiseaux marins.

Les baleines à bosse ou jubartes  viennent s’alimenter dans le détroit de Magellan, près de l’Ile Carlos III pendant l’été austral.

Départs réguliers de début décembre à fin mai.

Un groupe de scientifiques chiliens a découvert il y a quelques années, qu’une centaine de baleines à bosse –assez faciles à observer- venaient s’alimenter dans les eaux de l’île Carlos III, chaque année entre les mois de décembre et mai. Cette espèce vulnérable migre chaque été depuis les eaux chaudes de l’Amérique Centrale où elle se reproduit, vers les eaux glacées de l’Antarctique ; la plupart restent dans les eaux du Pacifique, mais, pour une raison inconnue, un groupe a choisi de venir passer chaque été dans le parc marin Francisco Coloane, premier parc marin du Chili,  pour s’alimenter.
Ce lieu est donc le seul de l’hémisphère Sud –hors Antarctique- où l’on peut observer proches des terres ces mammifères impressionnants de 13 à 17m de long et pesant entre 25 et 40 tonnes.

Le programme détaillé

J1:PUNTA ARENAS - DÉTROIT DE MAGELLAN

Le bateau historique Forrest

Jour 1: Navigation, histoire, observation de baleines et hébergement à l’eco-camping de l’île Carlos III.

Entre 8h et 8h45: Départ de votre hébergement à PUNTA ARENAS.

9h – 9h45: transport terrestre depuis Punta Arenas, longeant le détroit de Magellan, jusqu’au port d’embarquement dans la baie de Punta Carrera, à 70km au sud.

10h: début de la navigation dans le détroit de Magellan, d’abord plein Sud puis Nord-ouest: ce sont environ 8h à 10h de navigation, selon les conditions climatiques.

Au passage, nous découvrirons:

FUERTE BULNES : premier lieu d’établissement de colons chiliens dans le détroit, village de bois fondé le 30 octobre 1843, sur un montincule rocheux : la pointe Santa Ana.

LE PHARE SAN ISIDRO :  inauguré en 1904, sa structure atteint les 8 mètres de haut et illumine sur 14km de distance.

LE MONT TARN: baptisé ainsi en l’honneur du chirurgien Britanique John Tarn, voyageant sur le navire de Robert Fitzroy, qui serait un des premiers à avoir gravi le sommet  de ce mont, 825m, en 1827.

BAHIA DEL AGUILA: La baie de l’aigle… lieu de la péninsule de Brunswick où s’était installée une entreprise baleinière chilienne où l’on travaillait entre autres l’huile de baleine, entre 1905 et 1916.

CAP  FROWARD:  Le point le plus austral du continent américain ; la croix des mers construite en 1913 domine le cap.

18h30 : observation de baleines à bosse ou jubartes.

19h30 : Arrivée  sur l’île Carlos III, à l’éco-camping, cocktail de bienvenue.

20h : visite de l’observatoire de l’éco-camp, présentation du projet et conférence scientifique.

21h : dîner.

Couchage sous dôme/chambre double, chauffage, salle de bain privée.

J2:PARC MARIN FRANCISCO COLOANE

zodiac du Forrest

Jour2 :  Observation de baleines à bosse,  de la faune et Glacier Santa Inés

7h30 : petit déjeuner à l’éco-camp.

9h : embarquement pour une navigation dans le parc marin Francisco Coloane, crée en 2003, premier parc marin du Chili, d’une superficie de 67.000 hectares. ce seront environ 8h d’exploration dans les fjords et canaux pour visiter différents lieux  propices à l’observation de la faune locale.

-Observation des baleines à bosse appelées aussi jubartes (Megaptera Novaeangliae): elles viennent nous visiter chaque année entre les mois de décembre et mai ; nous connaissons chacune d’entre elles, car elles sont référencées grâce à la forme particulière de leur queue ou un autre détail qui les identifie … nous avons donc un catalogue de plus de 160 individus  grâce à une étude en cours depuis 1991 par un biologiste de notre équipe qui nous accompagne pendant l’expédition.

-Observation de colonies d’otaries : deux espèces habitent le parc, l’otarie à crinière dit lion de mer (Otaria Flavescens) et l’otarie à fourrure (Arctophoca Australis) propre au Chili et à l’Argentine, que l’on peut voir sur les rochers et dans les fjords.

-Observation de nombreux oiseaux marins parmi lesquels certaines espèces qui migrent ici pendant l’été austral. On peut facilement admirer l’albatros à sourcil noir, le manchot de Magellan, le labbe, le cormoran impérial, le pétrel géant, entres autres…

-Visite du glacier Santa Inés: nous naviguerons dans le fjord Seno Helado pour nous rapprocher de l’île Santa Inés où se trouve le glacier : des masses de glace  d’un bleu intense  vêlent dans l’océan à grand fracas de craquements et explosions.

19h30: nous commençons le retour vers l’île Carlos III, faisant un arrêt dans le canal Barbara pour observer encore et toujours des baleines à bosse! ; arrivés à notre campement confortable, un dîner d’adieu nous attend.

J3:ILE CARLOS III - PUNTA ARENAS

manchot de magellan adulte et juvenile

Jour3 : Ilôt Rupert, observation de baleines, manchots et retour

Dans le parc Francisco Coloane, on peut observer trois groupes d’oiseaux bien définis : ceux qui vivent principalement en pleine mer, ceux qui viennent ici s’alimenter pendant l’été austral, et les terrestres vivant là toute l’année. 

L’albatros à sourcil noir, (Thalassarche melanophrys), qui niche dans les Îles subantarctiques est une des espèces les plus abondantes, avec le manchot de Magellan (Spheniscus magellanicus) et le labbe du Chili (Cataharacta chilensis) qui tous deux, nichent là au printemps et début de l’été austral.

 

8h : petit déjeuner  à l’eco-camp.

9h : embarquement pour une navigation autour de l’ilôt Rupert pour une observation des manchots de Magellan, espèce présente  entre octobre et mars, plus particulièrement en janvier et février.

Cet ilôt, situé en face de l’île Carlos III,  accueille une grande colonie de manchots venant  s’y reproduire chaque année pendant l’été austral. Ils sont aussi présents, mais moins nombreux,  sur les îles Monmouth et Charles. Le dernier recensement réalisé en 2007 donne le chiffre de 19.000 exemplaires.  Le labbe du Chili est aussi une espèce très présente, c’est  là que se trouve la plus grande colonie du pays avec 12.000 exemplaires.

10h:  Navigation de retour vers Punta Carrera.

17h :  Arrivée au port et transfert terrestre jusqu’à Punta Arenas.

18h : Arrivée à votre hébergement.

INFOS PRATIQUES

Baleine ile Carlos III

ILE CARLOS III  – ECO CAMP:

Le campement est d’une capacité maximum de 10 personnes, en dômes confortables, doubles ou triples, chacun comportant chauffage, douche et eau chaude 24h/24.

Le dôme principal dispose d’énergie 220V disponible pour les voyageurs.

L’EMBARCATION:

Le TANU est un bateau de 15m adapté aux explorations et longues navigations ; sa capacité maximale est de 16 personnes ; il réduit au maximum son impact environnemental et génère une empreinte carbone faible.

LE PRIX INCLUT:

Transport Terrestre et maritime.

Hébergement en dôme double au campement de l’île Carlos III

Pension complète incluant aussi toutes les boissons

Serviettes de toilette, duvets chauds et couettes

Guide bilingue anglais-espagnol.

Conférences scientifiques.

  • Votre contact sur place
mireille, directrice Surinmenso
Mireille
  • Carte de l’itinéraire dans le détroit de Magellan
itinéraire détroit Magellan observation baleines

Demandez un devis sur mesure pour ce voyage !

Merci de remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir votre devis :

Nombre de voyageurs

  • Témoignages sur ce voyage

Nous n’étions pas nombreux à bord, seule une famille Chilienne de 5 adultes partageait le bord avec nous.  L’équipage était aux petits soins, très attentif à notre confort et adorable avec nos enfants.

Nous avons pu voir de nombreuses baleines, des instants magiques sur le pont à observer ces géants des mers venant respirer au ras du bateau.  Mais nous avons aussi pu observer des lions de mer, des dauphins et de nombreux oiseaux (notamment des condors).

L’équipage nous a aussi débarqué, après avoir navigué en Zodiac au milieu des glaces,au pied d’un glacier et nous avons pu déguster le traditionnel whisky aux glaçons millénaires!

Ces moments partagés à bord resteront pour tous gravés dans nos mémoires, la nature sauvage est merveilleuse, Nous nous sommes sentis privilégiés de pouvoir en bénéficier dans de telles conditions. Merci.

Alexandre, amis et famille
Alexandre, amis et familleJanvier 2019

Nous avons effectivement passé un moment magique dans le détroit de Magellan au milieu d’une faune et d’une flore exceptionnelles.

L’équipe d’encadrement était admirable. Un grand merci pour les 10 baleines observées !

François et sa famille
François et sa familleDécembre 2018

A bord du Forrest….
L’excursion est vraiment de qualité. On voit énormément d’animaux. Nous avons eu la chance de voir les baleines, des orques, un condor, des manchots.
L’équipage est très agréable. Le guide est un vrai passionné de faune, de flore et d’histoire de la Patagonie ce qui rend l’excursion vraiment intéressante.
On prend le temps d’observer en faisant attention de ne pas trop gêner les animaux en train de se nourrir.
Et on peut consulter dans un carnet identifiant toutes les baleines observées depuis 2003.
Concernant les repas ils sont fabuleux et très bons.
En conclusion, ce sont 2 jours qui marqueront notre voyage.

Loic
LoicDécembre 2016