• Sur les crêtes de la cordillère de la Côte

    en Terre Williche

    Personnalisez ce voyage !
    caleta Condor, cordillère de la côte, Nord Patagonie, Chili
  • Randonnée sur la côte chilienne

    chez l’habitant, hors des sentiers battus

    chez l'habitant, Mapu Lahual, Chili
  • A la rencontre des communautés Williches

    du pays des alerces

    faune Patagonie - caracara huppé

Nord Patagonie chilienne : Tourisme communautaire et patrimoine naturel Williche – 4 jrs

4 jours de trekking en territoire Mapuche-Williche
A la rencontre des habitants de la Terre des Alerces.

Le projet Mapu Lahual (Terre d’alerces en langue mapuzungun) au nord de la Patagonie chilienne a pour but de protéger 45.000 hectares étirés sur une frange de 52 km de cordillère de la Côte coincée contre l’océan Pacifique. Les communautés administrent cette zone classée parmi 25 sites prioritaires pour la conservation de leur patrimoine ; un sentier côtier reliant du nord au sud 6 forêts protégées permet d’admirer une grande biodiversité : flore endémique, nombreuses espèces d’oiseaux, dauphins, loutres marines, colonies de lions de mer, baleines au large…

Nombre de familles vivant autrefois de la taille de l’alerce, un cyprès endémique, se sont reconverties à une activité plus respectueuse de leur patrimoine naturel. Sept des communautés présentes sur ce territoire se sont tournées vers l’éco-tourisme : accueil avec logement et repas chez l’habitant, balades en bateau, formation de guides locaux, création de sentiers, ouverture de centres d’informations dédiés à la culture Williche, et au respect de l’environnement … Un autre Chili!

L’initiative réunit 9 communautés williches et fut soutenue à l’origine par le WWF, par une ONG néo-zélandaise ainsi que par la Conaf (organisme public chilien de gestion des parcs nationaux). Le but premier pour les autochtones étant la récupération de leurs terres ancestrales  dont le processus est toujours en cours…
Il reste encore beaucoup à faire et les ONGs se sont retirées … un tourisme rural solidaire bien organisé est d’un grand soutien pour la valorisation de ce patrimoine culturel et naturel..
Quatre jours pour prendre le temps… à la rencontre des habitants de la Terre des alerces.

Le programme détaillé

J1 : NIREHUE

caleta condor

Transport privatif depuis Osorno vers le secteur du Belvédère, sur la côte Pacifique.
Voyage de 2h, 2h30, passant par l’ancien chemin vers la mer des Kunko (peuple Williche de la vallée et de la côte), chemin d’origine précolombienne qui traverse la cordillère de la Côte jusqu’aux criques Weyelwe et Condor. 
En fin de matinée, nous arrivons au belvédère, sommet de la cordillère de la Côte dans cette région et fin du chemin carrossable.
Magnifique vue panoramique depuis 800m d’altitude.
Lieu de rencontre avec notre guide local et début de notre randonnée vers Nirehue. Environ 3h de marche.
En arrivant à Nirehue près de la crique Weyelwe, accueil par la famille Fica. Déjeuner. Fin d’après-midi libre, pour profiter du paysage, de la rivière.
Dîner et logement dans cette même maison.

J2 : CALETA CONDOR

plage caleta condor

Nous commençons la journée par une heure de navigation descendant le rio Weyelwe en direction de la plage. Nous pourrons observer un riche patrimoine naturel, particulièrement de nombreux oiseaux : martin pêcheur, hérons, aigrettes…

Rencontre avec notre guide local à Caleta Condor pour une randonnée de 4 à 5h, qui passe par la belle plage de Ranu où réside une colonie de « dauphins chiliens » (Cephalorhynchus eutropia), petit dauphin de 1,65m, endémique des eaux australes chiliennes.
Le sentier traverse les zones protégées des communautés Williches : le parc du Cacique Pedro Loy et le parc Gilberto Cumilef, des noms de chefs, sages locaux respectés.
Le sentier grimpe à 400m d’alitude vers un belvédère et une forêt de alerces de basse altitude (Fitzroya cupressoides), arbre de grande longévité, aujourd’hui protégé. On pourra remarquer d’anciens lieux de coupe de cet arbre au bois recherché car quasi imputrescible, dont on faisait notamment les tavaillons (ou bardeaux) qui recouvrent aujourd’hui les maisons et églises traditionnelles de toute la région des lacs et de l’Ile de Chiloé : un riche patrimoine culturel
Observation d’oiseaux près du belvédère : buses, éperviers, pics de Magellan…
Arrivée vers 14h à la crique Condor, déjeuner chez l’habitant. 
Fin d’après-midi libre. Dîner et nuit chez Florentin et Isabel.

J3 : MANQUEMAPU

Alerces

Belle journée de randonnée ; 7h à 8h de marche jusqu’à Manquemapu dans les magnifiques paysages de cette cordillère de la Côte qui borde le Pacifique du Nord au Sud du pays : vues panoramiques sur l’océan, les plages et falaises, les forêts d’olivillos et d’alerces. Nous traversons le río Paliwe dans une étroite vallée.
Dîner et logement chez l’habitant dans la communauté de Manquemapu.

J4 : PURRANQUE - PUERTO VARAS

convivencia

Route vers la petite ville de Purranque, 2h à 2h30 de trajet.
Pauses paysages et photos en route : la plage de Panguirruca, les cyprès au sommet de la cordillère, et si le temps est dégagé, on peut même admirer les sommets de la cordillère des Andes à une centaine de kilomètres de là.
De Purranque, nous prendrons un bus public vers le sud et la ville de Puerto Varas.
Dîner libre. Nuit en hôtel à Puerto Varas.

  • Votre contact sur place
mireille, directrice Surinmenso
Mireille
  • Témoignages sur ce voyage

Nous avons marché 4 jours dans cette région du Chili en logeant et mangeant chez l’habitant. Bon échange! Organisation super!! Le guide intéressant. Merci à la communauté et à Surinmenso.

Martin
MartinNovembre 2016Voir plus

Demandez un devis sur mesure pour ce voyage !

Merci de remplir le formulaire ci-dessous pour recevoir votre devis :

Nombre de voyageurs